Juste pou rappel, les modes ne sont rien d’autre que des gammes. Chaque mode a ses propres sonorités et il est donc important de les pratiquer pour les faire correspondre aux différents accords et styles de musique.

Le mode Mixolidien est simplement une gamme majeure avec une 7 ème mineure. C'est une mode particulièrement adapté au R&B, au blues ou au jazz

Les écarts sont :      1ton  -   1 ton  -   1/2 ton  -   1 ton  -   1 ton  -   1/2 ton  -  1 ton

Vous pouvez tester cette gamme sur le backing track suivant :

Backing Track Rock en La (A) Mixolydien

Voici 2 positions du mode Mixolidien sur le manche de votre guitare :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Improviser en blues avec le mode Mixolydien

Le système des modes est très ancien, c'est un héritage des Grecs qui se retrouve par exemple dans le chant grégorien (voir Solfège et modalité), mais aussi dans le jazz, tant dans la composition des thèmes, la construction et le chiffrage des accords que dans les improvisations.

Principe : chacun des degrés (I II III IV V VI VII) d'une gamme (principalement de la gamme majeure) peut servir de point de départ à un mode particulier modifiant ainsi la place des tons et des 1/2 tons (parfois d'un ton et 1/2).

À partir de la gamme majeure, chaque mode à un nom particulier :

Ier degré = mode ionien (ou mode de do)

exemple en do
do ré mi fa sol la si do = 1 1 1/2 1 1 1 1/2
 
II = dorien (ou mode de )

ré mi fa sol la si do ré = 1 1/2 1 1 1 1/2 1
 
III = phrygien (ou mode de mi)

mi fa sol la si do ré mi = 1/2 1 1 1 1/2 1 1
 
IV = lydien (ou mode de fa)

fa sol la si do ré mi fa = 1 1 1 1/2 1 1 1/2
 
V = mixolydien (ou mode de sol)

sol la si do ré mi fa sol = 1 1 1/2 1 1 1/2 1
 
VI = éolien (ou mode de la)

la si do ré mi fa sol la = 1 1/2 1 1 1/2 1 1
 
VII = locrien (ou mode de si)

si do ré mi fa sol la si = 1/2 1 1 1/2 1 1 1
 
(Source Wikipédia)