Test de matériel en vidéo

Pédale Maxon D&S 2

Avec son drive doux, son sustain détendu et son niveau de sortie élevé, la D&S II se place parfaitement entre l’overdrive et la distorsion. Idéale pour ceux qui cherchent un son avec plus de drive et de niveau de sortie qu’avec un overdrive.

Comme toutes les Od, la &S II inclut un étage avec diode de coupure après la section d’amplification du circuit. Cependant, plutôt que d’utiliser une diode en silicone que l’on trouve habituellement, la D&S II utilise une diode en germanium dans l’étage de coupure. Le voltage seuil de coupure est 0.1 – 0.2 Volts avec le germanium et 0.7 – 0.8 Volts avec le silicone, donc le germanium peut même distordre les sons les plus faibles. En plus le caractère de rectification du germanium est inférieur à celui du silicone (le décalage de voltage avec un courant négatif n’est pas aussi pointu avec du silicone), ce qui se trouve être un avantage pour la D&S II qui crée une forme d’onde arrondie du signal coupé et lui permet d’offrir une distorsion chaude et naturelle. Grâce à leurs caractéristiques « inférieures », les diodes en germanium sont devenus des composants rares et ont été généralement remplacés par des diodes en silicone.

Alors que la plupart des overdrive et distorsion ont des circuits qui coupent / boostent les aiguës, la D&S II coupe / booste les graves. En plus, le circuit de la D&S II intègre la puce JRC4558, considérée comme étant de qualité sonore supérieure aux autres modèles d’ampli op. La combinaison de ces 2 éléments fait de la D&s II une pédale avec plus de punch dans les graves qu’une Od classique.

Prix constaté, à titre informatif : 128 €


La D&S 2 et autres Maxon